Je lis un extrait du texte "Mine" puis pose la pierre qui m'a été donné par Xavier dans la mine sur la feuille de papier posée sur une table. Le publique est assis avec moi autour de la table qui représente ici le lieu du partage et du dialogue de l'Homme. J'ai sorti un petit pot de peinture doré (dorure). Je l'ai avec moi depuis plusieurs années. Il appartenait à un voisin. J'étais fasciné par son atelier, j'y allais étant enfant et je regardais tous ses petits pot de "peinture d'or". Je m'imaginais qu'il devait posséder une grand trésor. Il avait tout cet or dans ces petits pots!

Puis j'ai grandit.

Quand il est décédé sa femme m'a dit que je pouvais prendre ce que je voulais dans l'atelier. J'ai choisi un de ces pots.

Assis à la table avec le publique J'ouvre donc le pot à l'aide du couteau avec lequel je remue la peinture puis verse la dorure sur la pierre dans un silence qui s'est imposé de lui même.

À coté de la pierre couverte de dorure est posé un livre sanglé de scotch blanc (voir ci-dessous). Je prends le couteau et coupe le scotch au niveau de la quatrième de couverture. Je lis le dernier paragraphe de la dernière page.

Performance

Un captif amoureux

École des beaux-arts de Toulouse

2015